Présentation des futures rames TET du Paris-Clermont

Le 27 octobre à Clermont-Ferrand, M. Pierre-Christophe Soncarrieu, Adjoint au Responsable de la mission Trains d’Equilibre du Territoire (TET), est venu partager l’avancée du projet avec les membres de l’association et la presse.

Un point technique complet

Pour mémoire, l’Etat a confié au constructeur espagnol CAF (Construcciones y Auxiliar Ferrocarriles) la conception et la construction des rames qui rouleront sur les lignes TET (Paris-Clermont et Paris-Limoges-Toulouse) à partir de fin 2023.

Les nouvelles rames mesureront 200 mètres de long contre 175 mètres actuellement et coûteront chacune 22,5 millions d’euros. Chaque rame possèdera 10 voitures et 420 places contre 405 actuellement avec les rames corail. Il sera possible de jumeler deux rames afin d’obtenir des rames de 840 places. De nombreuses améliorations en matière de fonctionnalités et confort seront apportées afin de rendre plus agréable et utile le temps de voyage :

  • toutes les rames équipées en wifi
  • des espaces aménagés pour les personnes à mobilité réduite,
  • des espaces restauration avec la possibilité d’avoir des plats chauds,
  • des emplacements pour 10 vélos dans chaque rame

La motorisation des futures rames sera répartie et non concentrée comme sur les anciennes rames. Ce qui permettra à la rame de continuer son trajet même en cas de panne d’un moteur car les autres prendront le relais.

Un calendrier prévisionnel confirmé

Au-delà de ces aspects techniques qui amélioreront véritablement le confort du voyage, la fiabilité et la régularité sur les lignes, le calendrier prévisionnel est confirmé malgré la crise sanitaire.

Prochaines étapes :
  • 1er semestre 2021 : mise à disposition d’une maquette grandeur nature.
  • 2ème semestre 2021 : construction d’une première rame de pré-série, utile aux essais et à l’obtention des homologations nécessaires à la construction des 27 autres rames.
  • Fin 2023 : livraison de la première rame.

Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour poursuivre ces échanges dès le printemps prochain et découvrir la maquette grandeur nature.

« Il était important de faire ce point d’étape et je remercie sincèrement M. Soncarrieu de sa disponibilité et de sa transparence sur ce projet qui semble sur de bonnes voies. Des rames automotrices plus fiables, des espaces confortables, des fonctionnalités adaptées (prises, WIFI,… ), autant d’arguments techniques positifs qui nous incitent à maintenir nos efforts pour que ces rames circulent dans les meilleures conditions possibles sur les infrastructures rénovées de la ligne Paris-Clermont dès 2024. » a souligné Patrick WOLFF, Président d’Objectif Capitales.

Nos actualités

Quel design extérieur pour les futures rames de la ligne Clermont-Paris ?

Un vote est ouvert pour choisir les livrées des futures rames qui circuleront, à partir de 2023 [...]

Lire la suite

Nos raisons d’avancer en 2021

Malgré une année 2020 mouvementée, Objectif Capitales a gardé le cap ! L’année 2020 était [...]

Lire la suite

Découvrez le journal officiel de la ligne Paris-Clermont

En décembre 2020, le Ministère des Transports et la SNCF ont lancé la 1ère édition du Journal [...]

Lire la suite