Rencontre avec la direction régionale de SNCF mobilités et la direction TER Auvergne-Rhône-Alpes.

Le 11 septembre dernier, Objectif Capitales a rencontré les représentants régionaux de la SNCF.  

Objectifs de ces échanges 

Faire un point sur les difficultés techniques et les efforts conjoints de la SNCF et de la Région pour améliorer la connexion entre notre territoire et Lyon, capitale régionale.  

Un diagnostic partagé sur la situation actuelle 

Après des années de sous-investissement, les investissements actuels ne servent qu’à maintenir un niveau correct mais ne devraient pas permettre d’améliorer les temps de parcours.  

Sur le Clermont-Lyon, l’essentiel des difficultés vient du dernier kilomètre (l’entrée dans le trafic lyonnais). Les travaux prévus en gare de Lyon-Part-Dieu devraient permettre d’améliorer la fiabilité des trains mais généreront une déstabilisation pendant la durée des travaux (jusqu’en 2020).  

Des axes de travail complémentaires 

Le renouvellement du matériel pour les liaisons régionales : la fusion des régions a généré des difficultés importantes dans la gestion de matériels très disparates. Depuis, des efforts importants sont consentis par la Région pour acquérir de nouveaux matériels, mais ceci ne concerne pas la ligne Clermont-Lyon, qui disposait déjà de matériel neuf. 

La wifi : des tests sont en cours. 3 trains seront équipés avec 1 voiture sur 2 pendant cette phase de test. Des difficultés persisteront liées à la présence de nombreuses zones blanches 3G/4F sur la ligne. 

Objectif Capitales a insisté sur l’importance d’améliorer cette ligne, que l’on peut considérer aujourd’hui, avec la fusion des régions, comme une ligne de proximité y compris sur les déplacements professionnels. La vitesse est une chose, la qualité de service en est une autre et il faut proposer aujourd’hui un service adapté aux besoins des entreprises et de leurs salariés, pour rendre ce transport compétitif par rapport à la route. Un enjeu crucial dans le contexte actuel de réduction des consommations énergétiques. 

La SNCF incite Objectif Capitales à travailler avec la Région pour définir les priorités avec eux et à travailler dans le temps long : les transports de demain se décident aujourd’hui !   

Etaient présents : Alain THAUVETTE, Directeur régional, Blandine VINAGRE-ROCCA, Secrétaire générale, Delphine LEFEVRE, Relations institutionnelles.

Pour Objectif Capitales : Patrick WOLFF, Claire PLANCHE, Martine MESSEANT

Nos actualités

Transports et Attractivité :
Tous concernés, Tous connectés !

A l’occasion du Facebook Live animé par Marc-Alexis Roquejoffre pour MARC Production ce jeudi 1 [...]

Lire la suite

Objectif Capitales porte la voix des acteurs de nos territoires !

Un titre bien évocateur de l’action d’Objectif Capitales en ce lendemain de l’annonce par la [...]

Lire la suite

Quel design extérieur pour les futures rames de la ligne Clermont-Paris ?

Un vote est ouvert pour choisir les livrées des futures rames qui circuleront, à partir de 2023 [...]

Lire la suite